Livre bilingue : Nouvelles explosives / Explosive Short Stories - Conrad
16506
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-16506,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Explosive Short Stories / Nouvelles explosives – Joseph Conrad

À propos de cette oeuvre

CONRAD ET SON ŒUVRE

 
Joseph Conrad, un des auteurs de langue anglaise qui a le plus marqué le vingtième siècle (au point d’inspirer le film de Francis Ford Coppola Apocalypse Now) est né en 1857 dans la ville de Berditchev. La ville appartenait à l’empire russe, mais la résistance polonaise revendiquait sa possession. Les parents de Conrad faisaient partie de la résistance et furent envoyés en exil en 1861. Leurs conditions de vie étaient telles qu’ils tombèrent malades. A douze ans, Conrad se retrouva orphelin. Il fut élevé par son oncle à Cracovie.
De santé fragile, Conrad rêvait de découvrir le monde. A 17 ans, il débarqua à Marseille et s’engagea comme mousse dans la marine française. Il entra ensuite dans la marine marchande britannique. En seize ans il devint capitaine au long cours, prit la nationalité britannique, voyagea en Afrique, en Asie, et jusqu’en Australie, ce qui influencera beaucoup ses écrits.
En 1896, Conrad quitta sa carrière de marin pour se consacrer à l’écriture avec la publication de Almayer’s Folly (La Folie Almayer), suivi de The Nigger of the « Narcissus » (Le Nègre du Narcisse), Lord Jim (Lord Jim), et son chef d’œuvre, Heart of Darkness (Au cœur des ténèbres). Ces romans rencontrèrent un grand succès. Pourtant, Conrad voyait l’écriture comme un moyen de subvenir aux besoins de sa famille, et le processus d’écriture était pour lui long et douloureux.
Jusqu’à sa mort en 1924, Conrad écrivit plusieurs romans et nouvelles, en s’éloignant lentement du thème de la mer et de la navigation. C’est ainsi que The Secret Agent (L’Agent secret) met en scène un groupe d’anarchistes, et The Inheritors (Les Héritiers), écrit avec Ford Madox Ford est une ébauche de science-fiction.
Joseph Conrad dépeint à travers son œuvre la nature humaine déchirée entre plusieurs identités ; la perte de l’innocence ; l’isolation profonde de l’être humain.

 

RÉSUMÉS

 
The Brute / La Brute (1906) 39 pages
Le narrateur entre dans son bar favori, et y trouve deux de ses connaissances, ainsi qu’un inconnu en complet de drap. Cet étrange personnage se lance alors dans une histoire rocambolesque mettant en scène un bateau fou…

 
The Anarchist / L’Anarchiste (1906) 39 pages
Paul s’est échappé de prison où on l’avait envoyé après s’être retrouvé malgré lui mêlé à une groupe d’anarchistes. Incompris depuis des années, il relate l’histoire de son destin maudit.

 
The Informer / L’Indicateur (1906) 42 pages
Un groupe d’anarchistes s’établit sous couverture chez une jeune femme de la bourgeoisie. Mais leurs plans sont vite menacés par la police. Arrive alors M. X, anarchiste et bon vivant, qui soupçonne la présence d’un traître dans le groupe. Il met en place un piège élaboré pour vérifier son hypothèse.

À SAVOIR

 
Conrad maîtrisait plusieurs langues, mais fit le choix d’écrire exclusivement en anglais. En effet, la langue lui permit de développer un style direct, souvent brutal, qui déstabilise le lecteur. En parallèle, Conrad sait créer des scènes détaillées, que le lecteur imagine très facilement, et qui le transporte dans l’univers de l’histoire. Ces nouvelles correspondent donc au niveau A2.
 
Publication originale : 1906
Publication française : éd. Gallimard, 1908
Traduction : Philippe Neel
Recueil de 120 pages
 
Livre bilingue avec système d’aide interactif disponible sur l’application Yesbook (Google Play et App Store)
Prix : 4.49€

 

Découvrez le concept Yesbook

 

Catégorie
Anglais, Nouvelle