Livre bilingue : Histoires comme ça / Just So Stories - Rudyard Kipling
16433
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-16433,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Just So Stories / Histoires comme ça – Rudyard Kipling

À propos de cette oeuvre

RUDYARD KIPLING ET SON ŒUVRE

 
Auteur prolifique, poète, journaliste et romancier, Rudyard Kipling est un nom incontournable de la littérature britannique.
Né en 1865, Kipling a passé sa petite enfance en Inde, à l’époque colonie britannique. Ces années « de ténèbres et de lumière crue » comme il les décrira lui-même, ont profondément marqué son œuvre. Une fois adulte, Kipling voyage beaucoup, dans ce qui est aujourd’hui le Pakistan et l’Afghanistan. Il séjourne également en Birmanie, à Singapour, au Japon, puis traverse les États-Unis d’ouest en est. Il aime passer l’hiver en Afrique du Sud, se partage entre l’Amérique et l’Europe. Il commence à écrire et ne s’arrêtera plus jusqu’à sa mort.
Kipling a eu trois enfants, Josephine, Elsie, et John. Il écrit beaucoup pour eux, notamment le poème If— adressé à son fils, et bien sûr le recueil Just So Stories (Histoires comme ça), destiné à Josephine, sa « Mieux Aimée ». Un autre de ses romans pour la jeunesse, The Jungle Book (Le livre de la jungle), rencontre un immense succès.
Kipling reçoit le prix Nobel de la littérature en 1907. C’est la première fois que cette récompense est attribuée à un auteur britannique.
Il meurt en 1933, laissant une œuvre monumentale, que sa fille Elsie lègue à l’État anglais à sa mort en 1976.

 

RÉSUMÉ

 
Les Histoires comme ça de Rudyard Kipling n’étaient à l’origine que des histoires du soir pour sa fille aînée. S’inspirant des légendes et mythes de plusieurs pays qu’il avait visité, Kipling entreprit de raconter à sa fille les origines de certains animaux — la baleine et son grand gosier, l’éléphant et sa trompe, les taches du léopard, le curieux mélange de la tortue et du hérisson.
Le style inimitable de Kipling se retrouve dans les répétitions, les allitérations, les invocations à sa fille qu’il appelle « Mieux Aimée ». Les histoires devaient être « comme ça », c’est-à-dire qu’elles devaient employer toujours les mêmes mots et les mêmes expressions. Kipling mêle ces éléments au rythme des différents langages qu’il croise au gré de ses voyages, créant ainsi ses Histoires, à mi-chemin entre contes et poèmes.

 

À SAVOIR

 
Histoires comme ça est un recueil destiné aux enfants, mais ce récit des origines enchante aussi les adultes depuis des générations. C’est une œuvre pleine d’humour, grâce à son côté absurde. Par le vocabulaire simple, la répétition de certaines expressions — presque des refrains et les dialogues percutants, ce recueil correspond au niveau A2, et représente une excellente introduction au style de Kipling, qui a bercé des générations d’enfants à l’heure du coucher.
 
Publication originale : 1902
Publication française : éd. C. Delagrave, 1903
Traduction : Louis Fabulet et Robert d’Humières
121 pages
 
Livre bilingue avec système d’aide interactif disponible sur l’application Yesbook (Google Play et App Store).
Prix : 4.49€
 

Découvrez le concept Yesbook

 


Catégorie
Anglais, Conte